Dispo / Tarifs
  • gorges du loup
Votre séjour
 
   

Gorges du Loup

Joyau de l’arrière-pays grassois, les Gorges du Loup offrent un cadre idyllique pour la pratique de la randonnée ou celle des sports d’eau vive et d’escalade comme le canyoning. Petit fleuve côtier de moins de 50 km de long, le Loup naît sur la montagne de l’Audibergue au-dessus de Grasse et se jette dans la Méditerranée à côté de Cagnes-sur-Mer. Les gorges débutent après le joli village de Bar-sur-Loup, avec des sites remarquables comme la cascade de Courmes de plus de 40 mètres de hauteur, la Grande-Marmite et les cascades des Demoiselles. Des randonnées dans les gorges et dans les montagnes peuvent être entreprises au départ du village de Courmes.

Les Gorges du Loup séduisent pour la beauté de leurs décors, entre falaises lumineuses, végétation luxuriante et eaux turquoise, mais aussi parce qu’elles sont le site privilégié d’une multitude de loisirs de plein air. Des sentiers de randonnées, du plus facile au plus vertigineux, invitent aux promenades en famille comme aux excursions plus techniques. Le site se découvre aussi en randonnée aquatique ou en canyoning, avec des expériences de tous niveaux proposées par les guides professionnels locaux. Les galeries de la grotte de la Mescla s’explorent au cours de séances d’initiation à la spéléologie.

De l’entrée des gorges jusqu’au parc naturel des Rives du Loup en aval, la rivière est bordée de sites remarquables. Plusieurs villages de charme entourent le canyon, qui tous possèdent un beau patrimoine bâti et un passé d’intérêt historique.

À l’entrée des gorges, le village perché de Bar-sur-Loup est un ancien bourg défensif médiéval qui conserve de son passé de place forte plusieurs sites remarquables : d’anciens remparts, le château des comtes de Grasse bâti entre le 14e et le 16e siècle, un centre ancien piétonnier et l’église médiévale Saint-Jacques-le-Majeur.

Destination prisée dans les années trente, le hameau du Pont-du-Loup était desservi jusqu’à la Seconde Guerre mondiale par les Chemins de fer de Provence. Station touristique de renom, le Pont-du-Loup a accueilli à plusieurs reprises la reine Victoria. Le site abrite encore les vestiges de son viaduc monumental bombardé pendant la dernière guerre, ainsi qu’une confiserie de renom, la Maison Florian qui transforme les fleurs et fruits de la Provence en friandises raffinées, acidulées ou chocolatées.

Village médiéval de charme, Tourrettes-sur-Loup est aussi appelée la « cité de la violette » parce que la culture de la petite fleur y est une spécialité séculaire. Une grande fête annuelle est d’ailleurs consacrée à la violette au mois de mars. Tourrettes invite à la flânerie entre ses escaliers fleuris, ses passages voûtés, ses venelles pavées et les ateliers d’art et d’artisanat de la Grand-rue. Le château de Villeneuve, bâti au 15e siècle, abrite les services municipaux ainsi que de nombreuses expositions temporaires.

Village perché historique et site incontournable des Alpes-Maritimes, Saint-Paul-de-Vence est riche d’un patrimoine millénaire : son enceinte bastionnée sous François 1er, sa sublime église collégiale, ses chapelles, l’ancienne place de marché et son lavoir, sa tour-porte à machicoulis, sa tour de l’Esperon, son bastion du dauphin, son donjon, son pontis de la rue Grande ou son moulin à huile. Village d’artistes, Saint-Paul-de-Vence abrite de nombreuses galeries et ses rues deviennent aux beaux jours des ateliers à ciel ouvert.

Autres incontournables des gorges du Loup, les villages de Gourdon et de La Colle-sur-Loup méritent eux aussi une visite. À quelques kilomètres au sud des cascades du Saut-du-Loup, la cité médiévale fortifiée de Gourdon, ancienne ville de tisserands et de drapiers, a conservé de son passé prospère un important patrimoine architectural. Elle bénéficie du label des Plus Beaux Villages de France. La Colle-sur-Loup attire aussi les artistes pour son atmosphère et sa situation privilégiée au bord du Loup, dans un cadre naturel d’exception.