Dispo / Tarifs
  • grimaud
Votre séjour
 
   

Grimaud

Village datant de l’époque médiévale, le bourg de Grimaud est encore dominé par la silhouette de son château féodal en ruines et de ses remparts à créneaux. Situé sur les hauteurs entre Sainte-Maxime et Saint-Tropez, le vieux village de Grimaud offre depuis de multiples points de vue un magnifique panorama sur l’une des plus célèbres baies de la Méditerranée. Le centre du village invite incontestablement à la flânerie, entre ses venelles fleuries de bougainvilliers et ses places ombragées. Chaque détour de rue est l’occasion de découvrir un petit patrimoine préservé : une fontaine, un cadran solaire, une arcade médiévale. L’église Saint-Michel est le plus ancien édifice roman du golfe de Saint-Tropez. Bâtie à la fin du 12e siècle, elle comprend un important mobilier et un orgue remarquable. Le site du château de Grimaud, comme figé dans le temps, est un agréable lieu de promenade et fait également l’objet de visites guidées thématiques. Parmi le patrimoine rural remarquable de Grimaud figure le moulin à vent Saint-Roch, destiné au travail du blé.

Autour du village, le paysage est dominé par les vignes : les vins de Grimaud, réputés dans le monde entier, sont depuis des siècles au cœur de l’économie du territoire grimaudois. Plusieurs domaines prestigieux ouvrent leurs vignobles et leurs caves à la visite : Val de Gilly, La Tourré, Clos Servien ou encore Pré Saint-Michel. La culture ancestrale de l’olivier est quant à elle représentée par un dernier producteur local.

Le musée du patrimoine de Grimaud est le site idéal pour découvrir les traditions provençales et la vie rurale des siècles passés. Installé dans un moulin à huile du 16e siècle et dans une ancienne forge, il possède une importante collection d’objets et d’outils du quotidien et organise de passionnantes expositions temporaires.

Côté mer, Port Grimaud offre un tout autre visage, au charme bien différent. La visite de la cité lacustre est un incontournable du golfe de Saint-Tropez. Bâtie dans les années 60, la marina de Grimaud a été dessinée dans un style provençal typique par l’architecte François Spoerry. Labellisée « Patrimoine du 20e siècle », elle s’intègre parfaitement au décor méditerranéen environnant. La cité a été bâtie au niveau d’une zone marécageuse. Les bâtiments ont été construits sur terre, et l’eau de la mer acheminée ensuite par canaux. Des matériaux provençaux typiques ont été utilisés pour intégrer parfaitement la cité à l’esthétique méditerranéenne et lui conférer un charme intemporel. Des matériaux et éléments de construction comme les carrelages, les tuiles ou les ferronneries ont pu être par exemple récupérés sur des chantiers de démolition alentours. La Marina constitue un véritable village sur l’eau, doté de places, d’une église œcuménique, de commerces et de maisons d’habitation. Toutes les maisons sont bordées de quais et accessibles à la fois depuis la terre et depuis les eaux. Une promenade en bateau est d’ailleurs l’une des manières de visiter Port Grimaud sans risquer de ne rien rater. Parmi les éléments importants du patrimoine de la cité lacustre figurent la fontaine et les décors de céramique de la place François Spoerry, la place du 14 juin, les vitraux de Vasarely dans l’église Saint-François d’Assise, ou encore les jolis trompe-l’œil qu’arborent certaines façades.

Le petit train touristique effectue en saison plusieurs liaisons par jour entre le village médiéval de Grimaud et la marina de Port Grimaud.

Les deux sites offrent une riche programmation événementielle tout au long de l’année, et tout particulièrement à la belle saison : la foire de la laine, organisée traditionnellement le jeudi de l’ascension, mêle par exemple folklore provençal et marchés du terroir. Parmi les autres temps forts de l’année à Grimaud figurent le festival des Grimaldines, les soirées musicales de Grimaud, la fête de la Saint-Michel organisée le dernier dimanche de septembre, le salon bio, le week-end de la truffe ou encore la fête de la lumière qui a lieu en toute fin d’année.