Dispo / Tarifs
  • hyeres
Votre séjour
 
   

Hyères

Territoire occupé par les humains depuis la préhistoire, Hyères abrita ensuite dans l’antiquité, au 4e siècle avant notre ère, le comptoir commercial fortifié grec d’Olbia. À proximité, les Romains fondèrent deux siècles plus tard la station de galères Pomponiana. Olbia est abandonnée définitivement sous la dynastie des Mérovingiens, au 6e siècle de notre ère. Premier seigneur d’Hyères, Pons de Fos fit construire un château fort au début du 11e siècle, après l’expulsion des Sarrasins. Il fit également bâtir l’église Saint-Nicolas. Un bourg se développe autour du château seigneurial, dont il subsiste encore aujourd’hui des vestiges. Au 14e siècle, la ville s’étend en descendant la colline et de nouveaux remparts sont élevés pour intégrer les faubourgs. Le circuit touristique de la ville haute permet encore d’apercevoir les portes Fenouillet et Massillon appartenant à ces secondes fortifications. Le 15e siècle est marqué par la construction du canal Jean-Natte aussi appelé béal d’Hyères. Au 16e siècle, la destination attire pour son cadre et son climat : Catherine de Médicis et Charles IX y séjournent en 1564. Les palmiers d’Hyères, déjà évoqués à la Renaissance, feront quelques siècles plus tard la renommée de la ville. Au 19e siècle, les palmiers des horticulteurs d’Hyères s’exportent à l’international. La ville attire l’aristocratie pour la douceur de ses hivers. De magnifiques villas et de grands hôtels particuliers se construisent.

Au 20e siècle, dans les années folles, la Villa Noailles d’architecture moderne est le rendez-vous privilégié de toute l’avant-garde artistique : elle reçoit Man Ray, Cocteau, Picasso ou Dali. Aujourd’hui centre d’art et d’architecture, elle reste un lieu unique en France dont la programmation a pour thématiques l’architecture, le design, la mode et la photographie.

Labellisée « Ville d’art et d’Histoire », Hyères est riche d’un important patrimoine architectural et culturel, à découvrir au cours de circuits de visite dédiés par exemple à l’art, au passé médiéval ou au Hyères du 19e siècle. Parmi les sites remarquables de Hyères figurent les remparts et vestiges du château, la tour des Templiers, la castel Sainte-Claire, la Peñiscola, l’ancien lavoir, ainsi que des demeures remarquables comme la villa tunisienne, la villa mauresque, la villa romaine ou la villa Saint-Hubert. Plusieurs édifices religieux participent au charme de la ville : la collégiale Saint-Paul, l’église anglicane et l’église Saint-Louis pour le centre d’Hyères.

Destination réputée pour ses jardins, Hyères possède plusieurs parcs et espaces verts labellisés « Jardins remarquables ». Le jardin Olbius Riquier est idéal pour les familles. Il dispose notamment d’un petit train, de jeux, d’un petit parc animalier, d’un manège et d’une guinguette. Petit coin de paradis surplombant le bourg médiéval et ouvrant sur la méditerranée et les îles d’Or, le parc du castel Sainte-Claire est réputé pour ses espèces rares de plantes ramenées d’Australie et d’Amérique du Sud. Aux pieds de la villa Noailles, le parc Saint-Bernard descend le flanc de la colline en terrasses. Les essences méditerranéennes y exhalent leurs parfums enchanteurs.

Territoire au patrimoine naturel unique, Hyères comprend aussi la presqu’île de Giens qui abrite les salins, et l’archipel des trois îles d’Or formé par Porquerolles, Port-Cros et l’île du Levant. Zone naturelle protégée pour son exceptionnelle biodiversité, le parc national de Port Cros est le premier parc marin en Europe. La presqu’île de Giens abrite quant à elle une réserve ornithologique : de nombreuses espèces migratrices effectuent une halte annuelle sur l’étang des Pesquiers. Les îles d’Or recèlent des plages paradisiaques et des richesses naturelles insoupçonnées. Leur accès se fait en bateau et les véhicules à moteur y sont interdits. Les eaux d’Hyères sont enfin comprises dans les limites du sanctuaire Pelagos, zone protégée dans laquelle on peut croiser dauphins, tortues marines, cachalot ou rorquals. Des croisières en bateau pour aller à leur rencontre sont proposées au départ du port.