Dispo / Tarifs
  • le muy
Votre séjour
 
   

Le Muy

Village de Dracénie, le Pays de Draguignan, Le Muy niche entre le massif des Maures et celui de l’Estérel. Au carrefour de la Provence, du Verdon et de la Méditerranée, Le Muy est une terre de contrastes qui séduit pour la richesse de son terroir, la vivacité de sa culture et sa large offre de loisirs. Ses paysages font se rencontrer la vigne et maquis, les vallons de bord de rivière et la forêt méditerranéenne.

Occupé dès l’antiquité par les tribus ligures, le territoire du Muy prend le nom de Modio au Moyen Âge, en référence à la présence d’un pont sur l’Argens. Longtemps prospère grâce à l’exploitation du bois et du liège, le village du Muy est en effet entouré de presque 5000 hectares de forêt. L’eau de la rivière Nartuby était acheminée en canaux pour actionner les moulins du village, les tanneries, ainsi que les machines des scieries.

L’église Saint-Joseph date du 16e siècle, mais elle a été bâtie sur des fondations du 12e siècle. Si la nef était située à l’extérieur des remparts de la ville à la Renaissance, le clocher a été quant à lui érigé sur l’une des portes d’entrée dans la ville close. Le patrimoine religieux du Muy comprend également les vestiges de la chapelle Notre-Dame-de-la-Roquette. La tour Notre-Dame, aussi appelée tour Charles Quint, date du 13e siècle. Elle est aujourd’hui accolée à un castelet plus récent. Ouverte en saison estivale, elle abrite des expositions temporaires. À proximité de la tour, le musée de la libération évoque le débarquement en Provence et la libération des premiers territoires. Le village du Muy a été libéré le 15 août 1944, parmi les premiers du Var. Le site expose objets et documents d’époque.

Le Muy est aussi riche d’un important patrimoine naturel et d’un terroir prestigieux. Le bourg accueille notamment, le dimanche, l’un des plus grands marchés de la région qui réunit environ 200 exposants. Les produits frais et locaux sont à l’honneur, entre aromates, vins, huiles, fruits et légumes de saison et produits de la mer. Un petit marché a également lieu à Muy les jeudis matin.

Le territoire du Muy est aussi reconnu pour ses vignobles et ses vins de belle qualité d’appellation Côtes de Provence. Sur la commune, plusieurs domaines ouvrent leurs portes pour des visites de caves, des dégustations et des ventes à la propriété : le domaine des Thouars, le château du Rouët, le château Collet-Redon, ou encore la cave coopérative Saint-Romain.

Entre la forêt domaniale du Rouët, les massifs des Maures et de l’Estérel, les trois rivières qui arrosent son territoire et le lac du Rabinon dans un méandre de l’Argens, le Muy jouit d’un cadre naturel riche et diversifié, propice à la pratique de nombreux loisirs de plein air.

Sur le cours de la Naturby, le site du Moulin des Serres est entièrement classé. Une flore variée attend les randonneurs et promeneurs dans les collines verdoyantes du côté du massif des Maures. Sur l’Esterel, les figuiers de barbarie en fleurs contrastent sur le rouge des roches volcaniques. Une vingtaine de circuits de randonnée peuvent être effectués autour du Muy. Un guide disponible à l’office de tourisme permet à chacun de faire son choix en fonction de la durée et de la difficulté de la marche, et en fonction des points d’intérêts à rencontrer sur chaque parcours. Le Muy propose aussi des balades commentées sur son territoire.

En plus des randonnées et balades à pied, le territoire du Muy offre un large panel d’activités de plein air : la pêche sur les rivières de l’Argens et de la Naturby ou sur le lac de l’Endre, les balades équestres, les randonnées à VTT autour du rocher de Roquebrune, les boules provençales, le canoë kayak sur l’Argens, le parcours accrobranche, le tennis, ou encore le ski nautique et le wakeboard sur la base aménagée du Rabinon.