Dispo / Tarifs
  • calanques cassis
Votre séjour
 

Les calanques de Cassis à Marseille

S’étendant sur 20 km de long entre Marseille et Cassis, le massif des calanques est composé de falaises calcaires arides, parsemées de sentiers de randonnée et de sites d’escalade. La côte est découpée en une succession de calanques, sublimes par leur contraste de couleurs entre les teintes turquoise à bleu profond de la méditerranée et la luminosité des falaises de calcaire. Le parc compte 18 calanques jusqu’à Cassis, puis trois autres calanques à l’est du massif sur les communes de La Ciotat et de Saint-Cyr-sur-Mer.

Une randonnée complète permet de traverser le parc national des calanques : 20 km de sentiers balisés les relient entre elles. Le départ se fait de Cassis. Il est impératif de prévoir un bon équipement et de l’eau, car aucun commerce ni étape ne sont présents sur le sentier. Le parking relais des Gorguettes est gratuit. D’avril à octobre, des navettes en partent pour acheminer les visiteurs vers les premières calanques.

La première calanque est la seule à être située sur la commune de Cassis : il s’agit de la calanque de Port-Miou, étroite et profonde. Port naturel, elle sert de point de mouillage à près de 600 voiliers. Cette ancienne carrière de calcaire, site d’extraction de la fameuse pierre de Cassis, s’enfonce dans les terres sur près 1,5 km. Elle est située à 30 minutes à pied du centre-ville de Cassis.

Très intime, la calanque de Port-pin est la plus petite du parc. Elle abrite une petite plage dans un décor paradisiaque, ainsi qu’une curiosité : le « trou souffleur », une grotte dans laquelle les eaux s’engouffrent en chassant l’air bruyamment.

Parmi les plus belles calanques figure celle d’En-Vau, très encaissée et dont l’eau reste fraîche. Elle est surmontée d’un belvédère duquel on peut admirer une vue remarquable sur la Méditerranée et sur le massif.

Accessible en rappel ou en bateau, la calanque de l’Oule est très profonde. Celle de Devenson, qui la suit, est plus encaissée encore entre des falaises de 300 mètres de hauteur.

Dans le quartier des Baumettes, la calanque de Morgiou est souvent saluée pour sa beauté : entre les falaises, deux criques et leurs plages de galets offrent un décor paradisiaque aux baigneurs et aux amateurs de snorkeling.

Plus grande calanque marseillaise, celle du Sormiou est aussi l’une des plus belles : idéale pour les balades en palmes-masque-tuba, elle abrite une idyllique petite plage de sable blanc bordée de cabanons où se rafraichir et se restaurer.

La carte IGN des calanques permet aux amateurs de randonnée de choisir leur itinéraire en fonction de la technicité du parcours, de sa durée et des sites à découvrir.

Les calanques peuvent aussi se découvrir par la mer, en canoé ou à travers une croisière commentée en navette touristique.

Le parc national des calanques est un lieu préservé où l’on peut randonner sur sentier balisé avec les chiens tenus en laisse, dans lequel on peut pratiquer le VTT de loisirs, et qui abrite les sites d’escalade parmi les plus réputés du monde. La cueillette raisonnée de certaines essences est également permise sur le massif. Il est interdit de bivouaquer, d’allumer des feux ou de fumer, et de circuler à bord de véhicules à moteur. Les eaux des calanques peuvent accueillir des activités de plaisance comme la voile et des loisirs nautiques doux : canoë, kayak, stand up paddle. On peut y faire de la plongée sous-marine pour explorer zones rocheuses et grottes calcaires immergées. On peut également se baigner et pêcher. Les loisirs nautiques motorisés comme le scooter des mers ou le jet ski sont en revanche interdits dans les eaux des calanques. L’activité de pêche est réglementée.