Dispo / Tarifs
  • randonnee var
Votre séjour
 
   

Les meilleures randonnées du Var

Terre de contraste entre mer et monts, le Var est le paradis des amateurs de randonnée pédestre. Des sentiers côtiers aux villages perchés de l’arrière-pays, de la rade de Toulon aux gorges du Verdon, le Var compte plusieurs des plus beaux itinéraires de randonnée de France. Quelques circuits variés sont à découvrir, pour une promenade de moins de 2 heures en famille comme pour un parcours technique de plus de 4 heures.

  • Le parcours de Bagnols-en-Forêt : les chemins balisés autour de Bagnols permettent de découvrir le patrimoine du littoral, et tout particulièrement les vestiges de l’ancienne forteresse et de sa meulière. Le sentier des meules et de l’oppidum de la forteresse forme une boucle de 5 km qui se parcourt en deux heures environ. Il passe par l’impressionnante tour de vigie antique et par le site d’extraction des meules, exploité du néolithique jusqu’au 18e siècle.
  • Le village de Bargème et la montagne de Brouis : ce parcours sportif de 11 km peut prendre 4 heures du fait de l’ascension conséquente vers la montagne de Brouis. Depuis les hauteurs, le panorama est sublime sur la plaine et sur le village classé de Bargème : bâtie à plus de 1000 mètres d’altitude autour d’un château du 16e siècle, la cité la plus haute du Var est classée parmi les « Plus beaux villages de France ». Une variante permet d’écourter la randonnée et de la rendre plus facile en coupant par le chemin de la Coustière, avec 8 km pour 2h30 de marche et un dénivelé de 200 m seulement.
  • Le lac de l’Avellan : cette boucle de 12 km pour 3 heure de marche, de niveau facile, permet de découvrir les berges du lac de l’Avellan au pied du mont Vinaigre. Le circuit, qui suit le pourtour de l’étendue d’eau, traverse cependant des paysages très variés, des rives aménagées du lac aux gorges de la rivière en passant par un décor méditerranéen typique ombragé de pins parasols et fleuri de bruyères. Le mont Vinaigre est le point culminant du massif de l’Estérel.
  • Le dolmen de Marenq : cette randonnée consiste en une boucle de 10 km au départ d’Ampus, de niveau facile, pour une durée de marche de 2h30 environ. Elle mène à la découverte du dolmen préservé de Marenq, vieux de 4500 ans. Après le dolmen, le parcours continue de mener à la rencontre de vestiges du passé, à travers des sites de différentes époques : la chapelle Notre-Dame de Spéluque bâtie au 10e siècle, les lavoirs d’Ampus et le canal de Fontigon, ou encore les anciennes charbonnières et les vieux fours à bois. Le sentier est balisé de jaune, mais le petit détour vers le dolmen nécessite un crochet sur une portion de sentier non balisé.
  • L’ascension du grand Margès à partir d’Aiguines : cette sublime randonnée de 10 km est de niveau assez difficile car le sentier est technique et l’ascension soutenue. Les paysages traversés sont magnifiques et les vues époustouflantes. Le circuit part du village d’Aiguines qui domine le lac de barrage de Sainte-Croix et le plateau de Valensole, célèbre pour ses cultures de lavandin. Certains tronçons du parcours sont très aériens, longeant les crêtes du grand Margès et du cirque de Vaumale. Les randonneurs ne regrettent pas les vues plongeantes sur les eaux turquoise des gorges du Verdon qu’offre ce parcours parfois accidenté.
  • Le lac du Rioutard à Saint-Paul-en-Forêt : cette randonnée facile de 5 km est idéale à effectuer en famille. Elle offrira 1h30 de promenade rafraichissante sur une route ombragée de pins et de chênes lièges, menant jusqu’aux rives du lac du Rioutard. Elle se poursuit alors sur un sentier botanique, à la découverte des essences typiques de la Provence.