Dispo / Tarifs
  • nice
Votre séjour
 
   

Nice

Cinquième plus grande ville de France et capitale des Alpes-Maritimes, Nice charme par son dynamisme autant que par son cadre sur la Méditerranée et par son élégance. Avec 300 jours de soleil par an, un patrimoine culturel immense et de sublimes parcs arborés, Nice la lumineuse évoque la douceur de vivre à la méditerranéenne. Destination multifacette, elle offre des loisirs variés et un vaste patrimoine à découvrir. Des visites découverte, libres ou thématiques en compagnie d’un guide local, sont l’occasion d’embrasser tout à la fois ce riche patrimoine et l’état d’esprit niçois.

La vieille-ville concentre à elle seule une grande variété de monuments d’époques différentes et d’édifices aux styles architecturaux hétéroclites. Des ruelles médiévales aux maisons méditerranéennes colorées en passant par les palais baroques, elle fait l’objet d’un programme attentif de conservation dans son ensemble. Parmi les incontournables du Vieux Nice figurent le palais baroque Lascaris qui abrite le musée de l’art et de la musique des 17e et 18e siècle, l’opéra Nice-Côte d’Azur, l’Hôtel de ville de style néo-classique et aux intérieurs art-déco, la tour Bellanda et sa guérite, l’ensemble de la zone piétonne du cours Saleya, la maison d’Adam et Eve et son bas-relief, l’élégante place Garibaldi, la lumineuse chapelle de la miséricorde bâtie au 18e siècle, le palais de justice d’architecture néo-classique, les places Saint-François et Rossetti, les églises Sainte-Rita, Saint-Augustin et du Jésus, la cathédrale du 16e siècle Sainte-Réparate, ou encore le palais de la préfecture, ancien palais des ducs de Savoie au 17e siècle.

Le front de mer de Nice est également réputé pour son élégance : on y trouve les galeries d’art moderne des Ponchettes, le palais de la Méditerranée, le palace Belle Époque Negresco, le quai Rauba Capeu et la mythique promenade des Anglais.

Au nord de la ville, le site du monastère franciscain de Cimiez comprend le monastère, son église Notre-Dame de l’Assomption, et le musée Franciscain. Le bâtiment est entouré d’un agréable jardin qui offre une vue imprenable sur l’est niçois. Le peintre Matisse repose dans le cimetière du monastère de Cimiez.

Célèbre pour ses jardins et pour le fleurissement de ses rues, Nice s’est donné pour ambition d’être la ville la plus verte de la Méditerranée. Ses parcs et jardins constituent plusieurs centaines d’hectares d’espaces verts. Plusieurs de ces parcs sont classés « Jardins remarquables », comme le parc Phoenix de 7 hectares face à la mer et le jardin botanique à flanc de colline.

Avec une quinzaine de musées, Nice s’affirme aussi comme une ville d’art et de culture incontournable. Les amateurs d’arts se dirigeront vers le musée Matisse, le musée Chagall, le musée de la photographie Charles Nègre, le palais Lascaris, le musée des Beaux-Arts, le musée départemental des arts asiatiques, le musée prieuré du vieux logis consacré à l’art religieux médiéval, le musée international d’art naïf Anatole Jakovsky, ou encore le musée d’art moderne et d’art contemporain (MANAC). 

La villa Masséna, sur le Promenade des Anglais, évoque la grande époque de Nice de la fin du 18e siècle au premier 20e siècle. Le musée des sports, le muséum d’histoire naturelle ou le musée d’archéologie de Nice Cimiez sont des idées de sorties passionnantes en famille.

Ville balnéaire, Nice offre enfin une infinité de loisirs aquatiques et nautiques, de l’aquabike en mer à la location de bateau en passant par la plongée et les croisières commentées. Le littoral niçois, long de 7 km, abrite 15 plages publiques et 20 plages privées où pratiquer le farniente, se baigner et se détendre en famille.

De très nombreuses tables familiales, bistronomiques ou gastronomiques proposent aux visiteurs de découvrir la cuisine niçoise. La ville de Nice a d’ailleurs décerné le label « cuisine nissarde » aux établissements valorisant dans leur cuisine les traditions locales et les produits du terroir.