Dispo / Tarifs
  • villecroze
Votre séjour
 

Village troglodyte de Villecroze

Classé « village de caractère du Var », le vieux bourg de Villecroze conserve son atmosphère médiévale et son authenticité. Piétonnier, il perd le promeneur dans un dédale de ruelles reliées par des passages voûtés, des arcades et des placettes.

L’eau des ruisseaux situés en amont du village a été très tôt canalisée pour offrir aux habitants des points d’approvisionnement : sept fontaines rafraichissent ainsi le village, alimentées par un important réseau de canaux.

Une ancienne Magnanerie située au cœur du bourg médiéval abrite aujourd’hui une prestigieuse académie de musique, de renommée internationale. Des concerts sont donnés dans la chapelle Saint-Victor, édifice roman du 12e siècle à l’acoustique exceptionnelle.

La magnanerie abritait autrefois une exploitation de sériciculture, c’est-à-dire un élevage de ver à soie. Le théâtre de verdure situé au pied du village médiéval est bordé de nombreux mûriers de Provence : leurs feuilles sont la nourriture exclusive des bombyx du mûrier, dont la chenille n’est autre que le fameux « ver à soie ».

Le territoire de Villecroze est bien sûr célèbre pour ses grottes, formées dans la falaise de tuf il y a plusieurs centaines de milliers d’années. Longtemps propriété des moines bénédictins de l’abbaye Saint-Victor de Marseille, ces grottes servaient au religieux de refuge durant les attaques des Sarrasins, fréquentes au cours du 10e siècle. Un prieuré rattaché à l’abbaye était en effet présent à côté de chapelle Saint-Victor, à Villecroze. Les champs entourant le village étaient aussi la propriété de la communauté religieuse.

Au 16e siècle, une tractation fit passer les grottes des mains des moines bénédictins à celles du seigneur Nicolas d’Albertas, qui régnait sur la vallée. Ce dernier entreprit de fortifier le site pour le transformer en poste de défense imprenable. Les grottes n’ont cependant jamais eu à prouver leur efficacité au cours d’un quelconque siège.

Jamais habitées de manière continue, elles sont aujourd’hui la propriété de la commune de Villecroze. Elles sont classées au titre des monuments historiques, mais aussi au titre des sites naturels de France : leur intérêt est en effet double, tout à la fois géologique et historique. La pierre de tuf dans laquelle ces grottes se sont formées est issue d’une calcification et d’une fossilisation des végétaux de la falaise sous l’action de la cascade qui l’arrosait il y a 700 000 ans.

Leur visite donne à voir des petits bassins naturels, ainsi que de sublimes concrétions calcaires : stalactites, stalagmites et colonnes. Dans ce décor naturel féérique, l’occupation humaine se révèle à travers 5 niveaux aménagés de meurtrières, de fenêtres à meneaux et de barreaux de protection.

Si les grottes sont un site incontournable de Villecroze, le village offre d’autres lieux de promenade et de détente à ne pas manquer. Le parc municipal constitue notamment un havre de tranquillité et de verdure. Aménagé en 1930 au pied des falaises et des refuges troglodytes, il s’étend sur plus de 2 hectares. Ses jardins en terrasses, d’anciens potagers, lui confèrent un charme tout particulier. Très arboré, le parc municipal de Villecroze abrite des essences typiquement méditerranéennes comme les cèdres, le chêne vert, les figuiers, les pins d’Alep, les lauriers ou le magnolia. Ses allées se colorent de rosiers, de glycines et de pivoines. Le parc est traversé par un canal.

Patrimoine naturel exceptionnel du territoire de Villecroze, la cascade participe du décor enchanteur du site et notamment du parc municipal. L’eau dévale la falaise de 35 mètres de hauteur à la manière d’un élégant voile, pour poursuivre son cours dans le canal et traverser le parc. La source qui l’alimente est située sur le territoire du village perché de Tourtour. Elle a contribué, par sa richesse en calcaire, à la formation de la falaise de tuf. L’itinéraire de visite des grottes de Villecroze permet de passer derrière la cascade. Une tour de guet dissimulée derrière le voile d’eau offre une vue originale sur le paysage.

Pour continuer votre découverte des plus belles grottes du Var, ne manquez pas non plus de visiter le village troglodyte de Cotignac.